Semestriels Sage 2016 : Les ventes SaaS en forte progression

Les ventes de logiciels de Sage en mode souscription ont progressé de 35,3% au premier trimestre de son exercice 2016. Le chiffre d’affaires global de l’éditeur s’est apprécié de 6,2%.Cogitem Formation Informatique

Le premier semestre 2016 de Sage (clôturé le 31 mars) s’est achevé sur un chiffre d’affaires de 747 M£ (950 M€), soit 6,2% de mieux qu’il y a un an à la même période. En revanche, le résultat opérationnel n’a connu qu’une faible croissance (+1,9%) pour atteindre189 M£ (240 M€). La publication du bilan de l’entreprise montre qu’elle a notamment profité d’une progression de 10% de ses revenus récurrents (513 M£ / 651 M€), elle-même portée par une hausse de 35,3% des facturations liées aux souscriptions aux logiciels. La croissance des recettes issue de ce mode de consommation des applications s’accélère donc puisqu’elle atteignait +25,4% au premier semestre de 2015.

AdTech AdDe leur côté, les ventes de l’ERP Sage X3, dont l’éditeur britannique a lancé la version cloud en mai 2015, ont crû de 17%. Quant au nombre d’abonnements à Sage One, une offre cloud pour TPE, il a doublé pour représenter 230 000 utilisateurs dans le monde.

+7% de croissance en France et en Europe

En France, comme en Europe, la hausse des revenus de l’éditeur s’est établie à +7% (+20% pour les ventes de X3). Selon Serge Masliah, le directeur général de Sage dans l’Hexagone, cette progression tient avant tout à l’accélération des activités dans le cloud. En Amérique du Nord, l’activité de l’éditeur a connu une progression de 6% et représente 256 M£ (325 M€). Dans le reste des pays du monde où il est implanté, les revenus de Sage ont crû de 5% à 93 M£ (118 M€).

Fort des résultats enregistrés par le groupe dont il est le CEO, Stephen Kelly, confirme l’objectif de Sage de réaliser un chiffre d’affaires en hausse de 6% sur l’ensemble de son exercice 2016. La marge opérationnelle est attendue à 27%.

Comments are closed.