Microsoft marque un grand coup sur le SaaS

Microsoft bénéficie d’une hausse de 70% de son chiffre d’affaires sur le segment des applications SaaS en mode SaaS pour l’année 2015. Un dynamisme qui lui permet désormais de se positionner en challenger très menaçant du leader du secteur, Salesforce, comme le montre la dernière édition du baromètre Synergy Research. Conséquence de ce taux de croissance record, il pourrait prendre la tête de ce classement dès cette année.

Le chiffre d’affaires de Salesforce progresse pour sa part de 21% sur la période. SAP est également en forte croissance, mais son chiffre d’affaires global reste sous celui de l’éditeur Adobe, troisième sur le podium.

La force d’Office 365

C’est bien évidemment l’offre Office 365 qui séduit les utilisateurs à la recherche de solution bureautique en mode SaaS. Cette suite bureautique en ligne est l’application SaaS la plus utilisée dans le monde. Et la transition de la base installée de versions « standalone » d’Office vers le cloud est un véritable pari stratégique pour Microsoft.

« Le SaaS est un marché plus mature que d’autres marché du cloud comme le IaaS ou le PaaS », détaille John Dinsdale, directeur de recherche de Synergy Research Group. Reste que le SaaS est encore peu adoptée par le potentiel d’utilisateurs. D’où des lendemains qui pourraient encore chanter.

Enfin, on note que Microsoft, Oracle et IBM se distinguent par une progression de leur chiffre d’affaires sur le segment du SaaS plus rapide que la croissance de du chiffre d’affaires de l’ensemble des éditeur du marché du SaaS. Pour ces acteurs, les ventes de logiciel en mode SaaS représentent moins de 8% du total de leurs chiffres d’affaires dans le domaine des ventes de logiciel.

Comments are closed.