L’impression 3D, un marché de 35,4 milliards de dollars en 2020

35,4 milliards de dollars, ce sera le poids du marché mondial de l’impression 3D en 2020 selon IDC, contre 15,9 milliards de dollars en 2016.

Selon IDC, le marché mondial de l’impression 3D devrait plus que doubler sur les cinq prochaines années, en passant de 15,9 milliards de dollars en 2016 à 35,4 milliards de dollars en 2020. Soit une croissance moyenne de 24,1%. La même à peu près que celle estimé en juillet parle cabinet Xerfi, qui lui évalue le marché de l’impression 3D à 4,7 milliards de dollars en 2015 et à 15 milliards de dollars en 2020. Ce développement est poussé par le raccourcissement du cycle de fabrication et la réduction des coûts de prototypage par cette technologie.

 

TRIPLEMENT DES VENTES DE LOGICIELS ET SERVICES

Les imprimantes 3D et les matériaux (consommables) représenteraient près de la moitié des ventes. L’autre moitié proviendrait des logiciels et services dédiés. Les ventes de logiciels d’aide à la conception devraient tripler sur les cinq prochaines années. Tout comme les services d’impression à la demande de pièces.

 

L’AUTOMOBILE, PREMIÈRE APPLICATION

Selon le cabinet, les plus gros revenus proviendraient de la réalisation de prototypes dans l’automobile (plus de 4 milliards de dollars en 2016) et de l’impression de pièces pour la défense et l’aérospatial (près de 2,4 milliards de dollars). Deux débouchés suivis par les applications dentaires dans le médical.

Comments are closed.