Le MIT ouvre une formation professionnelle sur l’IoT

Des cours destinés aux professionnels sont depuis peu proposés en ligne par le MIT. Après la sécurité et le big data, c’est une formation sur l’Internet des objets qui sera proposée par l’institut à partir du 12 avril.Cogitem Formation Informatique

 

Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) ouvre un cours en ligne axé sur l’Internet des objets. Cette formation demandera six à huit heures de travail par semaine pour ceux qui le suivront, en incluant les vidéos de cours magistraux à suivre, les interactions avec l’établissement universitaire et les autres étudiants dans le cadre de forums, ainsi que des lests. Les cours démarreront le 12 avril et se poursuivront jusqu’au 24 mai 2016.

Cette formation reviendra à 495 $, et contrairement à certains cours en ligne, il n’y existe aucune option gratuite. Les étudiants qui auront achevé le programme et réussi les tests obtiendront un certificat d’assiduité ainsi 1,2 que CEU (Continuing Education Units) qui peuvent être comptabilisés dans le cadre des programmes de formation continue du MIT.

Déjà des cours en ligne sur la sécurité et les big data

Les étudiants bénéficieront de l’intervention de plusieurs professeurs éminents de l’école, dont Tim Berners-Lee, fondateur du web. Ce programme constitue une initiative relativement nouvelle pour le prestigieux établissement. Les cours sont « destinés à des professionnels qui essaient de penser à l’avenir de leur entreprise », explique Sanjay Sarma, doyen des apprentissages numériques et professeur d’ingénierie mécanique au MIT.

L’institut croit que son approche de cours en ligne pour les professionnels va jouer un rôle important dans les programmes de formation des entreprises. Jusqu’à présent, elle a proposé dans ce domine des cours sur la sécurité et les big data. Les tendances technologiques changent si rapidement aujourd’hui que l’on va peut-être demander aux collaborateurs de passer quelques heures par semaine en formation pour mettre leurs qualifications à niveau, selon Sanjay Sarma.

Comments are closed.