Cloud public : la France championne d’Europe de l’adoption

Selon une étude du cabinet Forrester, près d’un tiers des entreprises françaises a recours au cloud public.

PublicitéPour 62% des décideurs IT européens, adopter un IaaS/PaaS public est une priorité dans les douze prochains mois. Mais, d’ores et déjà, l’adoption du cloud public se généralise : 26% des entreprises européennes y ont recours actuellement. Et la France est en tête avec 29% contre 24% en Grande Bretagne et en Allemagne. Ces chiffres sont issus d’une étude par le cabinet Forrester.

Selon la même étude, réduction de coûts et évolutivité des infrastructures sont les motifs d’une bascule vers le cloud public dans 8 cas sur 10. L’amélioration de l’accès au système d’information partout dans le monde est cité juste un peu moins par les répondants de l’étude (76%).

Malgré tout, sécurité (33% des répondants) et confidentialité des données (22%) restent des freins importants à l’adoption du cloud public. Les préoccupations suivantes varient selon les pays : niveaux de service en Grande Bretagne, immaturité des outils de gestion en Allemagne et dépendance au fournisseur en France. Enfin, notons que dans 41% des cas, les entreprises européennes ont réduit ou stoppé leur recours à des services cloud directement opérés par des sociétés américaines, bien entendu à cause des lois et scandales liés aux Etats-Unis.

Comments are closed.